Économie et social

Areva: la commission de déontologie rappelle son existence

Coup d'arrêt au transfert des hauts fonctionnaires du gouvernement vers les entreprises publiques. La commission de déontologie a mis son veto à la candidature d'Alexandre de Juniac, directeur de cabinet de Christine Lagarde, à la présidence d'Areva. L'Elysée affirme qu'il s'agissait «d'une initiative personnelle». Matignon et Bercy, qui soutenaient cette candidature, se taisent.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Cela ne passe plus. Mercredi matin, la commission de déontologie de la fonction publique a mis son veto à la candidature d'Alexandre de Juniac, directeur de cabinet de Christine Lagarde, pour postuler à la présidence du directoire d'Areva. Saisie par l'intéressé, celle-ci a jugé que les fonctions exercées par Alexandre de Juniac sont «incompatibles» avec le poste envisagé.
Sachant combien son cas était problématique après les précédents de François Pérol, parachuté du secrétariat général de l'Elysée à la tête de la BPCE, et de Stéphane Richard, lui aussi ex-directeur de cabinet de Christine Lagarde, à la présidence de France Télécom, Alexandre de Juniac avait tenu à y mettre les formes.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA