Bye-bye l’euro: le rêve tourne très vite au cauchemar

Par

Bye-bye l'euro, un «docu-fiction» diffusé mardi 17 février à 20h45 sur France 5, chronique ce qui se passerait si la France était conduite à quitter la zone euro. Édifiant, à l'heure où le spectre du « Grexit », en cas d'échec des négociations entre la Grèce et ses partenaires européens, hante le Vieux Continent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un beau matin, à l’heure où la France qui se lève tôt allume la radio et fait chauffer le café, le pays se réveille avec une nouvelle monnaie, le « franc-euro ». L’exercice « du documentaire-fiction » à vocation pédagogique n’est pas nouveau. Le « film au conditionnel », produit par Simone Harari et réalisé par Ella Cerfontaine (et que France 5 diffusera le 17 février à 20 h 45), reprend le thème d’un abandon brutal de la monnaie unique par la deuxième économie de la zone euro. Avec le choc des images.