Shire vend son oncologie à Servier alors que Takeda rôde

Par
Shire, spécialiste des traitements des maladies rares sur lequel le japonais Takeda envisage de lancer une offre, a annoncé lundi la vente de son pôle oncologie au laboratoire français Servier pour 2,4 milliards de dollars (1,95 milliard d'euros).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Shire, spécialiste des traitements des maladies rares sur lequel le japonais Takeda envisage de lancer une offre, a annoncé lundi la vente de son pôle oncologie au laboratoire français Servier pour 2,4 milliards de dollars (1,95 milliard d'euros).