Départ d'un cadre de Novartis lié à un contrat avec Michael Cohen

Par
Le directeur juridique de Novartis, Felix Ehrat, va quitter le groupe pharmaceutique en raison de son rôle dans la conclusion d'un contrat de 1,2 million de dollars (1 million d'euros) avec l'avocat de Donald Trump, Michael Cohen, après avoir admis mercredi que ce contrat était une erreur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ZURICH (Reuters) - Le directeur juridique de Novartis, Felix Ehrat, va quitter le groupe pharmaceutique en raison de son rôle dans la conclusion d'un contrat de 1,2 million de dollars (1 million d'euros) avec l'avocat de Donald Trump, Michael Cohen, après avoir admis mercredi que ce contrat était une erreur.