Opioïdes: Purdue Pharma sous la protection de la loi sur les faillites

Par
Purdue Pharma, fabricant de l'analgésique OxyContin, s'est placé dimanche soir à New York sous la protection de la loi sur les faillites, cédant à la pression de quelque 2.600 poursuites judiciaires dans lesquelles il est accusé d'avoir contribué à la crise des opioïdes qui ravage les États-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Purdue Pharma, fabricant de l'analgésique OxyContin, s'est placé dimanche soir à New York sous la protection de la loi sur les faillites, cédant à la pression de quelque 2.600 poursuites judiciaires dans lesquelles il est accusé d'avoir contribué à la crise des opioïdes qui ravage les États-Unis.