Accord à quatre pour un TGV Bordeaux-Londres en moins de 5h

Par
Les quatre gestionnaires d'infrastructures SNCF-Réseau, Eurotunnel, Lisea et HS1 ont signé un accord pour lancer une étude de faisabilité en vue d'un TGV direct Bordeaux-Londres qui pourrait voir le jour d'ici 2022.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les quatre gestionnaires d'infrastructures SNCF-Réseau, Eurotunnel, Lisea et HS1 ont signé un accord pour lancer une étude de faisabilité en vue d'un TGV direct Bordeaux-Londres qui pourrait voir le jour d'ici 2022.