Apple va payer 38 milliards de dollars de taxe de rapatriement de fonds

Par
Apple paiera environ 38 milliards de dollars (31 milliards d'euros) de taxe sur ses fonds rapatriés aux Etats-Unis dans le cadre de la réforme fiscale adoptée en décembre par le Congrès américain, a annoncé mercredi le groupe californien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Apple paiera environ 38 milliards de dollars (31 milliards d'euros) de taxe sur ses fonds rapatriés aux Etats-Unis dans le cadre de la réforme fiscale adoptée en décembre par le Congrès américain, a annoncé mercredi le groupe californien.