L'italien Ferrero retenu pour les enchères d'actifs Campbell

Par
Le groupe de confiserie italien Ferrero, fabricant entre autres du Nutella et de la marque Kinder, a été retenu pour participer au second tour des enchères pour les activités internationales du fabricant de soupes américain Campbell Soup, ont dit jeudi des sources proches du dossier.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

MILAN (Reuters) - Le groupe de confiserie italien Ferrero, fabricant entre autres du Nutella et de la marque Kinder, a été retenu pour participer au second tour des enchères pour les activités internationales du fabricant de soupes américain Campbell Soup, ont dit jeudi des sources proches du dossier.

Ferrero se retrouve ainsi en concurrence avec d'une part les géants agroalimentaires américains Kraft Heinz et Mondelez International et, d'autre part, les fonds d'investissement Bain Capital, KKR et Fintrek Capital Hong Kong.

La transaction pourrait rapporter jusqu'à trois milliards de dollars (2,6 milliards d'euros) à Campbell Soup, ont dit d'autres sources à Reuters le mois dernier.

Sous la pression intense d'investisseurs activistes, dont Dan Loeb, Campbell a annoncé fin août son intention de céder ses activités à l'international et sa division de produits frais.

Les activités à l'international du groupe comprennent la marque australienne de biscuits Arnott ainsi que les encas Kelsen, une marque danoise.

"Ferrero, qui a déjà une usine en Australie, est intéressé par la marque Arnott et ses usines", a déclaré l'une des sources.

Ferrero a refusé de commenter l'information.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale