Accusé d'évasion fiscale via sa filiale belge, GDF Suez nie en bloc

Par

GDF Suez a été mis en cause dimanche par un rapport rendu public en fin de semaine dernière par le quotidien économique belge L'Echo, qui l'accuse d'évasion fiscale via sa filiale Electrabel. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le groupe français GDF Suez a contesté ce lundi les informations du quotidien économique belge L'Echo, qui l'accuse d'évasion fiscale via sa filiale belge Electrabel.