Evans (Fed) pour une normalisation progressive

Par
La Réserve fédérale peut procéder à une hausse progressive des taux d'intérêt dans les années qui viennent sans trop craindre de provoquer une résurgence indue de l'inflation, estime Charles Evans, le président de la Fed de Chicago.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

CHICAGO (Reuters) - La Réserve fédérale peut procéder à une hausse progressive des taux d'intérêt dans les années qui viennent sans trop craindre de provoquer une résurgence indue de l'inflation, estime Charles Evans, le président de la Fed de Chicago.