François Chérèque: «On ne va pas se faire couillonner deux fois»

Par

Qu'est-ce qu'être réformiste? Regrettez-vous d'avoir dit oui à la réforme des retraites de 2003? Que ferez-vous cette fois-ci? Entretien vidéo avec François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, dont le congrès s'ouvre ce lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis huit ans, il dirige le deuxième syndicat français. Dans moins d'un mois, il sera réélu secrétaire général de la CFDT, qui tient congrès à Tours du 7 au 11 juin. En 2003, il donnait, seul, son aval à la réforme Fillon des retraites. Perdant au passage plusieurs milliers d'adhérents et endossant une image de traître, volontiers véhiculée par les autres organisations. Alors qu'une nouvelle réforme des retraites s'annonce, François Chérèque regrette-t-il l'épisode de 2003? Que compte-il faire cette fois? Est-il toujours réformiste?