Les rêves de conquête méditerranéenne brisés de Vivendi

Par
L'ambition déclarée de Vincent Bolloré de créer un empire des médias dans l'Europe méridionale risque de faire long feu en Italie malgré les cinq milliards d'euros investis pour la nourrir, au point que l'on peut se demander si le projet a jamais été porté par une réelle stratégie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN/LONDRES (Reuters) - L'ambition déclarée de Vincent Bolloré de créer un empire des médias dans l'Europe méridionale risque de faire long feu en Italie malgré les cinq milliards d'euros investis pour la nourrir, au point que l'on peut se demander si le projet a jamais été porté par une réelle stratégie.