Boeing juge qu'il lui faudra du temps pour regagner la confiance

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le président de Boeing a jugé dimanche que l'avionneur américain avait commis une erreur en mettant en place un système d'alerte de cockpit défectueux sur le 737 MAX et qu'il lui faudrait du temps pour rétablir la confiance des clients dans la sillage de deux accidents mortels.