Powell (Fed): "Plusieurs années" d'emploi fort, inflation faible

Par
Le président de la Réserve fédérale Jerome Powell, écartant le risque qu'une guerre commerciale vienne compromettre la reprise mondiale, a déclaré que l'économie américaine s'engageait sur "plusieurs années" de marché de l'emploi vigoureux, avec une inflation se maintenant autour de l'objectif de 2% de la Fed.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

WASHINGTON (Reuters) - Le président de la Réserve fédérale Jerome Powell, écartant le risque qu'une guerre commerciale vienne compromettre la reprise mondiale, a déclaré que l'économie américaine s'engageait sur "plusieurs années" de marché de l'emploi vigoureux, avec une inflation se maintenant autour de l'objectif de 2% de la Fed.

Dans un texte préparé pour son audition semestrielle mardi devant la Commission bancaire du Sénat, le président de la Fed a affirmé qu'il pensait non seulement que l'économie se portait bien, mais qu'une phase de croissance stable s'annonçait, à condition que la Fed mène une politique monétaire adaptée.

"Avec une politique monétaire appropriée, le marché du travail restera vigoureux et l'inflation se maintiendra près de 2% pendant plusieurs années", dit-il dans son texte.

Il s'agit des propos les plus clairs à ce jour affirmant que le double objectif de la Fed - emploi et inflation - est à portée de main, plus de dix ans après que les Etats-Unis ont été plongés dans une crise financière, suivie d'une récession.

La Fed "croit que - pour le moment - la meilleure manière d'aller de l'avant est de continuer à relever progressivement le taux des federal funds", de manière à suivre le renforcement de l'économie, mais sans relever trop, ni trop vite, les taux pour affaiblir la croissance, a-t-il ajouté.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale