Le nouveau patron d'Air France investit une partie de son salaire

Par
Le nouveau directeur général exécutif d'Air France-KLM, Benjamin Smith, a annoncé lundi qu'il allait investir la moitié de sa rémunération fixe, soit 450.000 euros, dans le capital de la compagnie aérienne pour témoigner de sa "confiance" dans le "futur succès" de l'entreprise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le nouveau directeur général exécutif d'Air France-KLM, Benjamin Smith, a annoncé lundi qu'il allait investir la moitié de sa rémunération fixe, soit 450.000 euros, dans le capital de la compagnie aérienne pour témoigner de sa "confiance" dans le "futur succès" de l'entreprise.