ASOS avertit sur ses annuels et fait baisser toute la mode en ligne

Par
Le groupe de prêt-à-porter en ligne ASOS a abaissé lundi sa prévision annuelle de chiffre d'affaires et de marge, dernière illustration en date du médiocre mois de novembre vécu par le secteur britannique de la distribution et mauvais augure pour les ventes de fin d'année.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

LONDRES (Reuters) - Le groupe de prêt-à-porter en ligne ASOS a abaissé lundi sa prévision annuelle de chiffre d'affaires et de marge, dernière illustration en date du médiocre mois de novembre vécu par le secteur britannique de la distribution et mauvais augure pour les ventes de fin d'année.

A la Bourse de Londres, le titre ASOS chutait de 35% en matinée (09h00 GMT) et entraînait à la baisse d'autres distributeurs, comme Marks & Spencer (-2,7%) ou Sports Direct (-2,9%) qui avait parlé la semaine dernière de ventes "incroyablement mauvaises" en novembre.

A Francfort, l'action du concurrent Zalando abandonnait 15%, parmi les plus fortes baisses de l'indice paneuropéen STOXX 600.

Le groupe allemand, numéro un européen de la mode en ligne, a lancé cette année deux avertissements sur ses résultats et cible le bas de sa fourchette de prévision pour la progression de ses ventes annuelles.

La distribution s'inscrivait comme la lanterne rouge des indices sectoriels européens STOXX avec un recul de 1,65%, à ses plus bas depuis juillet 2016, également affecté par le suédois H&M (-5%), numéro deux mondial du prêt-à-porter qui a vu ses ventes augmenter légèrement moins que prévu en monnaies locales en septembre-novembre.

ASOS prévoit désormais une croissance de ses ventes de 15% en 2018-2019 contre 20%-25% précédemment et a réduit son objectif de marge d'Ebit pour l'année pour le ramener autour de 2% contre 4% jusqu'ici.

L'entreprise a aussi annoncé qu'elle réduirait ses dépenses d'investissement à 200 millions de livres sterling (222 millions d'euros).

ASOS a précisé qu'en novembre, la croissance des ventes de prêt-à-porter en ligne avait été la plus faible de ces dernières années, reflet des incertitudes économiques sur ses marchés et d'une baisse de la confiance du consommateur.

Les ventes totales d'ASOS ont augmenté de 14% à 656 millions de sterling pour les trois mois à fin novembre.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale