La BoE restera attentiste avec le Brexit

Par
La Banque d'Angleterre (BoE) ne devrait pas relever ses taux avant le mois de novembre au plus tôt en dépit d'une inflation supérieure à son objectif et d'un marché du travail toujours dynamique, prévoient des économistes interrogés par Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) ne devrait pas relever ses taux avant le mois de novembre au plus tôt en dépit d'une inflation supérieure à son objectif et d'un marché du travail toujours dynamique, prévoient des économistes interrogés par Reuters.