La Chine met au défi le dollar roi

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Style et orthographe très personnels...

Fatigant !

C'est vrai il n'y a pas de raison ... Mais pourquoi pas des contrats aussi libellés en euros ?

Le dilemme impossible de l'européisme c'est de devoir choisir entre la soumission à l'OTAN, complètement liée à l'appartenance à l'Union européenne (certains Etats ont même adhéré à l'OTAN avant d'adhérer à l'UE) ou "l'Europe puissance", c'est-à-dire la reconstitution de la Wehrmacht.

Certes l'Europe est plus que nulle, mais si c'est pour remplacer une domination par une autre ... Surtout que la Chine n'a rien d'une démocratie ! Alors US ou Chine ne serait-ce pas au final kif-kif ? la Chine étant plus que protectionniste. 

Ni US, ni Chine ! 

 

La Troisieme Voie, ca vous dit qqch?^^

Concernant le protectionnisme, les US le sont tout autant que la Chine. Il n'y a que l'Union européenne qui ne veut pas être protectionniste.

à Cousine 24 :

Elle a d'ailleurs fait savoir à Donald Trump, dès son élection, que les USA étaient fortement endettés vis-à-vis de leur pays. Du coup le Donald avait soigneusement remisé ses menaces.

La Chine ne veut pas détruire le dollar, la Chine veut simplement montrer ses muscles.

Je suis en phase avec vous.

L'histoire ne dira rien, il n'y aura plus d'hisrorien pour l'écrire. Rest juste à définir la dat de la fin des historiens et la nôtre : 2030 pous les plus pessimistes, 2050 pour des chercheurs anglais, beaucoup plus tard pour d'autres.

Une seule certitude, ils sont de plus en plus à être d'accord sur le mot FIN.

Ce qui m'inquiète est que les jeunes continuent à procréer et que l'hypothèse d'un cataclysme écologique n'entre pratiquement pas dans leur taux de procréation (cf dernières études de l'INSEE).

 

NB :

Quand Mediapart fera un "patch" pour mettre les commentaires là où ils doivent l'être. J'ai de bonnes adresses si ils veulent et le renseignement est gratos.

cool

Ce qui, à tout prendre, est préférable à laisser la planète se réchauffer, laisser l'économie le ruiner, et ne surtout pas utiliser l'écriture inclusive.

Il expiait même

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Ce que vous dite est terrible, mais, plus grave, à quelques dizaines d'années prés si rien ne bouge c'est vraisemblablement cela qui nous guette ! Je me bas pour que les enfants de mes petits enfants n'aillent cracher sur ma tombe !

  • Nouveau
  • 18/01/2018 10:13
  • Par

Vous sortez cette info mais cela fait des semaines que chinois et russes et autres pays sont en discussion mais cela sort de la doxa occidentale donc CHUT!

Le monde change la puisance est ailleurs dans ce monde quand elle sera militaire alors là ! on va pas rire du tout

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Dépendre d'une monnaie manipulée par d'autres, que ce soit le dollar que le yuan, c'est être tributaire de la politique monétaire de celui qui contrôle la monnaie, et en définitive son vassal.

L'euro a échoué à devenir un vrai concurrent du dollar et une monnaie de réserve alternative (la volonté existait-elle?).

En effet, soit l'euro s'impose, soit nous serons à terme à la remorque de la Chine au lieu des USA. Ni pire, ni meilleur.

Chine et Japon se partage le leadership, mais vous avez raison en balance globale.

Je pense que vous avez raison sur le fait que ça ne se fera pas.

A la différence des USA et de la Chine, qui ont un gouvernement fort, et qui n'hésitent pas à utiliser la devise comme un outil au service de la politique, le modèle qui a été construit en Europe a mis la politique au service de la devise, sous le dogme de l'indépendance de la banque centrale, et sous la tutelle des marchés financiers pour la gestion du financement.

La conséquence est que nous changerons peut-être de maître... mais nous garderons un maître.

D'accord avec vous. Mais il n'y a pas de pays qui agresse autant les autres pays suffisamment faibles en massacrant impitoyablement beaucoup de leurs habitants que les USA, alors quitte à avoir un maître je préfère que ce soit l'autre.

Non seulement les EUA ont une dette qui contredit tous les donneurs de leçons libéraux à la M Lemaire, colossale, mais ils laissent filer la planche à billets depuis des années. Et nous payons tous pour le dollar et les tenants de l'économie qui se joue en dollars. Autrefois d'aucuns parlaient de pétrodollars. C tellement vrai que depuis des années deux des crispations géopolitiques se jouent sur le pétrole, et sur les BRICS, c'est à dire les pays qui veulent mettre en place une monnaie de réserve et d'échange indépendante du dollar. C là que se joue les politiques d'intimidation, de force, pour ne pas dire d'agressions et pas seulement économiques des EUA. Et oui, l'Allemagne regarde et échange plus avec les EU qu'avec nous. Et le couple EUA-Allemagne fonctionne depuis des lustres. Il ne va rester aux pays-peuples du sud que les yeux pour pleurer à ce petit jeu des alliances des puissants. Parce que Trump, Macron et Angéla ne mettent pas en œuvre des politiques pour  les peuples. Enfin, s'il faut militer contre les violences faites aux femmes, ne fermons pas les yeux sur des choses un peu troublantes: écart de salaires entre H et F, entre 25 et 30 %. n'est-ce pas à la fois une violence et un dénigrement absolu des capacités de la F. Que dire du corps de la F utilisé à toutes les sauces les plus limites parfois dans les pub. Et rappelons tout de même le positionnement de la droite chez nous quant au mariage pour tous. Il y a un tas de gens que nous n'avons pas bcp entendu alors. Et que dire du droit à l'avortement et à la PMA. Enfin mais la liste n'est pas close. Aujourd'hui des centaines, des milliers  de jeunes femmes se prostituent pour payer leurs études ou leur loyer. Si cela ne s'appelle pas contraintes économiques. Mais bon, ils ont su nous vendre un monde avarié et avariant pour un monde nouveau alors que Trump ou Macron nous ramènent à l'ancien, rétrograde, de la démerde individuelle obligatoire et de la guerre. Parce qu'il est là l'autre Trump, image et synthèse des intérêts du complexe militaro-industriel des EUA et de ces responsables européens aligné sur l'OTAN et les paradis fiscaux de M Junker. Mais partout des peuples, des groupes et des citoyens résistent, contrecarrent leurs saloperies. Ces néo-libéraux ne tiennent qu'en essayant d'imposer leur vision du monde. Merci à celles et ceux qui nous ont vendu Macron face à MLP. ça sert à ça le FHaine, à faire régresser les valeurs de solidarité, de justice et de liberté. Aussi à nous mettre dans l'entonnoir des néo-libéraux. Macron fait leur JOB, on ne sait même plus si Gattaz n'est pas mort du coup.    

 

+ une foule de petits pays dans l'orbite de cette coalition,

oui ce seront les "BRICS +".

"En vertu du plan « BRICS+ », l’Iran, la Corée du Sud, la Turquie, le Pakistan, le Nigeria, le Mexique, l’Indonésie, les Philippines, le Bangladesh et le Vietnam devront rejoindre le groupe des BRICS."

https://french.almanar.com.lb/520606

C'est encore un peu tôt pour les BRICS, mais ça viendra ... vite.

@ Max Angel

"L'hégémonie des USA repose sur une monnaie qui ne leur appartient pas, puisque sa valeur n'existe que par le bon vouloir de ceux qui l'utilisent"

Avec 21000mrd de $ de dette, les Zétazuniens vont bientôt manger dans la main des Chinois, ou -dit autrement - quand la mégalomanie des Américains aura dépassé ce que les Chinois peuvent supporter, ils se feront serrer le "quiqui" avec calme et fermeté.

La créativité éclectique du "renard à touffe jaune" pourrait nous montrer assez vite jusqu'où ne pas aller trop loin !

 

 

Trump Caricature | Olle Magnusson

Les chinois apprennent tous à jouer au go parait-il.

Un premier dan de go sait mener une partie les yeux fermés. Ca va jusqu'à 9ème dan...

Alors le président chinois joue-t-il au go avec l'économie mondiale ? En tout cas peu à peu tout le tablier du go économique se couvre de pierres chinoises. Viendra un moment où on fera le décompte final...

Sauf si les US décident de renverser le jeu ? Ils en sont capables : il y a de vrais malades dans les services et l'armée américaine. Comme partout bien sûr. Mais ils sont plus puissants donc susceptibles de faire plus de mal.

21 000 milliards.

Merci. Corrigé !

A plusieurs, on est moins mauvais ! Je cherchais la référence, et n'ai pas réussi à mettre la main dessus.

Cordialement. Mediajacques

"Avec 21000mrd de $ de dette, les Zétazuniens vont bientôt manger dans la main des Chinois"

C'est aller un peu vite. Il me semble qu'il y a une sorte de maxime qui dit "Quand vous devez 100 000 euros à votre banquier vous êtes embêté, quand vous lui devez 100 millions d'euros, c'est lui qui est embêté".

Et puis ne pas oublier que le budget annuel militaire des US équivaut, parait-il à la somme des 10 autres plus gros budgets militaires dans le monde.

Quand vous êtes un rat, même gros, et que vous avez prêté à un lion, vous faites comment pour réclamer ? (à moins que la Corée du Nord puisse devenir l'épine dans la patte du lion :))

Je suppose pourtant que les chinois ont quand même une stratégie. Mais je ne vois pas laquelle. 

J'avais lu : USA moitié des dépenses militaires mondiales. Ça veut donc dire qu'il faut les avoir autrement, il font beaucoup trop la guerre à des pays trop faibles pour se défendre efficacement.

C'est sur que les Chinois vont avoir des maux de tete si les Ricains ne leur remboursent pas ce qu'ils leur doivent, mais laisser augmenter cette dette n' est guère mieux.

Tuer le Shérif n'est pas la solution pour eux.

Par contre, la référence Or pour une monnaie me parait etre ce qu'il y a de plus stable, mais y aura jamais assez d'or pour tout le monde.

Ne pas oublier qu'avant la monnaie, il y avait le Troc.

Quelques points de comparaison :

  • Le budget militaire US est supérieur à celui du reste de la planète.
  • L' augmentation du budget militaire sous Trump est supérieur à tout le budget militaire russe
  • Les US n'ont pas hésité à utiliser la bombe atomique sur des civils (il n'y avait aucun objectif militaire, ni à Nagasaki ni à Hiroshima).

Il est tout à fait clair que l'empire américain ne tolérera jamais une mise en question du dollar comme monnaie d'échange ET de réserve, car c'est non seulement un moyen efficace de contrôle planétaire (par ex. si BNP Paribas avait refusé l'amende elle aurait été privée de l'accès au $, et donc techniquement mise en faillite sur le champ) mais surtout c'est ce qui lui permet de financer la première armée du monde sans avoir à subir les conséquences du déficit monstrueux qui en découle.

Si les Européens n'arrivent pas à s'entendre malgré Trump, alors il ne leur reste plus qu' à assumer leur vassalité définitive.

Les US n'ont pas hésité à utiliser la bombe atomique sur des civils (il n'y avait aucun objectif militaire, ni à Nagasaki ni à Hiroshima).

Ils ont aussi quasiment exterminés les natifs de la terre qu'ils occupent, et je ne parle pas de la discrimination envers ceux qui ne sont pas héritiers des Saxes ou des Angles, les derniers sauvages à avoir envahis l'Europe.

Cest une metaphore, mais si les USA devaient faire la guerre aux Chinois, le lendemain ils n'auraient plus de P.cul...

Donc bientôt une guerre en Arabie Saoudite ?

Mais les saoudiens sont maintenant les amis d'Israël.

A une différence près, Saddam n'était pas l'usine de l'Amérique. Sans les ingénieurs chinois, l'Amérique ne fabrique plus grand chose.

Exact, et il s'était murmuré à l'époque que cela n'était peut-être pas sans lien avec l'intervention militaire. Mais aucun grand media n'en avait parlé. Étonnant non?

dropping-dollar

Excellent article de Martine Orange.

Un modèle de clarté et de sérieux, de pédagogie.

De quoi me faire (un peu) regretter ma résiliation en cours...

..Je sais, on va, encore, me dé-publier...(en ce moment, ça tombe comme à Gravelotte)   ;--((

bye et bon vent

Faites vous invité pour un mois et vous retarderez l'échéance comme moi.

Non merci...Pour moi, ça a mis un peu de temps, mais c'est terminé...

 

Oui, je plussoie. Un article passionnant et éclairant.

"je plussoie"  : ce fut un terme très en cours au début de Mdp.

  • Nouveau
  • 18/01/2018 12:25
  • Par

légende d'une photo :

Vladimir Poutine (Russie), Narendra Modi (Inde), Dilma Rousseff (Brésil), Xi Jinping (Chine) à leur entrée parmi les dix principaux membres du FMI en janvier 2016 © FMI

je dois être con mais je compte 5 personnes sur cette photo, le cinquième n'est-il qu'une ombre ?

pas très sérieux.

J'avais reproduit la légende sans vérifier. Il s'agit de Jacob Zuma, président de l'Afrique du Sud. Mille excuses, c'est corrigé

merci

C'est vrai que Zuma ça fait pas sérieux... Un peu arriéré (j'ai un ami sud-africain qui me décrit la lente décrépitude de son pays ces derniers temps) et totalement corrompu. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Heu...la Chine a participé à la seconde guerre mondiale!!!

  • Nouveau
  • 18/01/2018 12:41
  • Par

Très intéressant.

Semble t' il , dans le monde réel , les politiques monétaires dépendent des rapports de force économiques et les pays surendettés doivent un jour payer aux pays prêteurs avec des valeurs réelles.

Le déclin économique américain est déjà entamé depuis des décennies, celui de l'Europe aussi.

 

Sur le déclin économique des US, vous allez un peu vite.

Le pouvoir, ce n'est pas seulement fabriquer des ordinateurs ou des chaussettes.

C'est concevoir les systèmes de demain.

Si les chinois ont un avantage, c'est en biologie. Dans une dictature, on peut tout se permettre en ce domaine. Et cela peut donner un réel pouvoir.

Par exemple, si on devient en mesure de fournir des organes à tous les puissants du monde... (je me rappelle avoir lu il y a quelques années que les familles des condamnés à mort chinois doivent payer leur exécution et que leur corps n'est pas donné à la famille...).

Concernant le savoir de pointe, il y a bien d'autres domaines où la Chine construit ses compétences, en s'appuyant sur ses étudiants partis se former dans le monde, et qui commencent maintenant à revenir au pays.

Aujourd'hui par exemple, ils ont pris l'initiative dans le domaine de la cryptographie quantique, et s'il y a bien une chose dont les chinois n'ont pas l'intention de se contenter, c'est le rôle "d'atelier du monde".

Il serait de toute façon logique et "normal" que la Chine exerce une influence à sa mesure démographique et économique dans le monde: on voit mal pourquoi les conditions de vie de plus d'un milliard d'humains devraient être déterminés par à pleine plus de trois-cent millions d'étasuniens gaspilleurs de ressources.

L'empire étasunien, qui a pourtant eu de longues années pour s'exercer, a été guidé avant tout par une politique prédatrice, accentuée par l'effacement de la concurrence soviétique (dont on peut se réjouir pour nombre de raisons par ailleurs).

Un rééquilibrage ne peut qu'être bénéfique.

Donc si les marchés pétroliers commencent à se négocier en d'autres monnaies que le dollar ( ça n'a pas porté chance à Mr de Margerie  !! ) la devise dollar risque de plonger  avec les bons du trésor américain que commence à vendre la Chine ,prochaine crise financiére ?

Tout a fait ! D'autant plus que si le dollar s'efondre, les pays producteurs de petrole, eux-aussi detenteurs de bon en dollar, vont vouloir vendre leur bons. Cela aura pour consequence, pour les USA, de ne plus pouvoir acheter de produits fabriques en Chine et pour l'Europe de ne plus pouvoir exporter car l'euro s'envolera par rapport au dollar.

  • Nouveau
  • 18/01/2018 14:19
  • Par

Si maintenant Mediapart est complotiste en nous racontant des balivernes sur des accords secrets entre l'Arabie Saoudite et les USA... on va bientôt nous dire que le 11 septembre faisait partie du complot :))

Hors sujet

Excellent article merci !

Cet article est un modèle de clarté.

Et nous a fait réintégrer l'OTAN!!!

Cela fait un moment que c'était en gestation... La Chine passe à l'action ? Tant mieux !

Ras le bol des ricains qui font tourner leurs planches à billet sans le moindre scrupule.

Aujour'hui, la Chine joue sur deux tableaux : la monnaie et l'or !

 Pile là où ça fait mal !!! Il est clair que de prochains mouvements sociaux doivent déjà être en préparation en Chine, et que la machine à déstabiliser les Etats va fonctionner à plein rendement. (les congés viennent d'être supprimés à la CIA...)

Cela promet moultes rebondissements, et si la Presse Mainstream n'en parle pas aujourd'hui, comment parlera-t-elle des suites de cette affaire demain ?

Le début d'un long bras de fer !

C'est un peu inquiétant . Es ce que les États Unies accepteront de rentrer dans le rang ? Ce pays en guerre quasi perpétuelle depuis la fin de la guerre de sécession maintient son unité à travers un nationalisme débridé . Que se passera t-il s' il n' a plus à sa disposition le creusement vertigineuse de sa dette, qui maintient à flot une partie de ses habitants alors qu'une grande partie des autres est déjà dans la galère ?

"L''Europe aurait tout intérêt à la création d'un marché pétrolier en euros" : 100% d'accord. Pourquoi ne l'a-t-elle jamais fait ? Melenchon le propose-t-il ?

L'Europe et le reste du monde ont surtout besoin d'un pétrole au prix fort pour qu'ils comprennent enfin que le temps de l'économiser est venu et que le temps du transport des produits finis par milliards de containers d'un côté de la planète vers l'autre côté est terminé.

Transition écologique !

"Mélenchon le propose-t-il ?"

C'est dans le programme des insoumis depuis deux ans.

https://laec.fr/section/38/la-transition-ecologique-enjeu-central

https://laec.fr/section/42/penaliser-les-transports-sur-longue-distance-pour-relocaliser-les-productions

https://laec.fr/section/17/instaurer-un-protectionnisme-solidaire-pour-produire-en-france

https://laec.fr/section/18/engager-un-plan-de-relance-de-l-activite-et-de-l-emploi-au-service-de-la-transition-ecologique

donc, et merci de votre réponse, Mélenchon ne propose pas que les Européens achètent le pétrole en euros. Dommage.

Et si les US remettent unilatèralement leur endettement en cause, il se passe quoi : rien, une crise, la guerre ...

Mon hypothèse est peu plausible vu que l'Asie est la fabrique du monde mais avec Trump on ne sait jamais.

MAIS .. que  OUI  ....merci pour    cet article   ......un monument du genre   ou m^me les idiots  à  4 patte dont je suis  comprennent  et  se lèche les babines  devant tant  de    de limpidité 

cool  toujours  émouvant les esprits de synthèse  ciselés  !!! cool

!

En reflet de l'économie américaine qui ne tient que par une dette toujours plus colossale, le dollar plonge irrémédiablement. Si nous n'avions pas l'euro nous serions tenus de continuer à financement bêtement cette dette.

Pourtant on paye à l'extérieur en dollars, ce qui a permis aux US d'attaquer en justice pour s' emparer de nos entreprises corruptrices, voire pour une "simple" amende comme les 10 milliards de la BNP, ça prouve bien qu'on l'utilise toujours. Je ne suis pas expert dans le domaine mais je dirai plutôt qu'on finance toujours les US.

Ça fait froid dans le dos cette histoire : les USA jamais ne renonceront à leur suprématie. Mais les chinois les tiennent par les couilles, mais du coup la dettes est tellement énorme que finalement les USA tiennent aussi les chinois par les couilles ! Alors lorsque la force ne sera plus imposée par la monnaie (un dollar qui perdra sa suprématie), elle le sera par les armes, et là, aie aïe ay, pauvres de nous tous,  de nos enfants et de nos petits enfants ! 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Bravo pour ce tour d'horizon du machinisme politico-financier. La Chine, l'Inde, la Russie représenteront plus du tiers de la population mondiale d'ici 2050. L'Afrique constitue la plus grosse réserve de population en développement. Les autres pays d'Asie et ceux de l'Amérique latine suivent.

Les vieux pays du capitalisme financier dominant eux, en compteront à peine 10%. Ces vieux pays, au détriment de leurs propres populations ont constitué d'énormes masses financières, parfois de manière artificielle. Ils s'en servent comme arme de domination, pas comme capacité d'investissements productifs sur leurs propres territoires. Cette domination se fait contre les populations de ces territoires.

Ce modèle a conduit à une véritable déstabilisation progressive de ces populations. Il a pu fonctionner en affaiblissant la capacité revendicative de celles-ci par leur mise en concurrence avec de nouvelles forces de travail émergentes. Il y a probablement un rapport de concurrence minimum à ne pas dépasser pour que cette stratégie de transfert soit efficace.

Plus concrètement quand le rapport est de 1/10 çà marche, quand il est de 1/3 c'est déjà plus difficile. Au delà, les contraintes d'amortissement des investissements rendent le pari impossible à tenir. Ce qui se dessine ne résulte-t-il pas du fait, que le modèle actuellement dominant, ne peut plus être pertinent quand un pays aussi peuplé que la Chine devient la première puissance économique productive?

Dans les premiers temps du capitalisme, ce sont les capacités productives qui permettaient de hiérarchiser les puissances. En jouant la carte financière au détriment des capacités productives il est possible de faire illusion pendant un certain temps, mais la réalité est plus forte que les coups de poker. Le jeu envisagé par la Chine pour changer d'unité monétaire étalon, n'est-il pas le moyen de faire éclater la bulle financière et de revenir à la réalité des capacités productives?

 

Il me semblait pourtant avoir réglé le problème des "législateurs-des-fils-donneurs-de-leçons"... ayant pris la peine de signaler et de souligner...

"pour les inconditionnels du format tweet, ici peu majoré, il est conseillé d'accéder directement à la conclusion."

Peut être êtes vous un défaillant de la lecture oblique, orientée, en diagonale donc...

 

www.monde-diplomatique.fr/2004/10/HUGO/11563

Crime alors ? 

aujourd’hui le président Syrien dénonce le sang de son peuple dans les mains de QUI ? 

Qui a armé les rebelles syriens, QUI ? ce ne serait pas le Flamby et ses complices? 

Crime aujourd’hui !

Le monde va changer

                                                                    imagesnba6u0jv-1.jpg

  • Nouveau
  • 19/01/2018 11:22
  • Par

Diplomatie et courtoisie américaine : "Le dollar est notre monnaie et votre problème " ( je n'ai pas le temps de rechercher à quel président américain nous devons cette phrase )

Alors depuis le temps que les US paient leur dette sur le dos de toute la planète par le biais de dollar "étalon" - sans parler des menaces économiques directes et politiques voilées sur diverses pays au gré de leur besoins , cette initiative ne peut que satisfaire à l'heure ou l'Amérique pose bien plus de problèmes qu'elle n'en résout .

La Chine étant en situation de menacer le $, l'évidence n'est-elle pas qu'avec ''notre'' €, nous autres Européens avons aussi beaucoup de soucis à nous faire ?

En réalité, la vraie bonne question que pose le défi de la Chine au $ et à l'€ est donc celle de la conception du système monétaire international que la mondialisation requiert, système dont, évidemment, la monnaie (INTERNATIONALE) sera d'un AUTRE ordre que celui de toutes les monnaies NATIONALES qui devront continuer d'exister (là-dessus, cf. les 9 derniers articles de ''Sur la monnaie '').

Ce qu'alors veut dire que cette vraie bonne question, Martine Orange et la contestation du capitalisme ne (se) la posent pas ? Mais c'est bien sûr !, c'est parce qu'avec les monnaies locales, pour elles (Martine Orange et la contestation du capitalisme) cette question est une question qui ne se pose même pas !

JT

"Ces dernières semaines, le gouvernement vénézuélien, au bord de l’effondrement, a signé lui aussi un contrat d’approvisionnement pétrolier avec la Chine, payable en yuans, afin d’échapper aux sanctions des États-Unis."

Chaud devant !! C'est la guerre !
(cf. la doctrine Monroe, traditionnellement et systématiquement non négociable pour les Américains : il va faire quoi sur ce coup vénézuélien le Donald, avec ses gros bras ?)

L'info entendue aujourd'hui suivant laquelle la vente d'ALSTOM Energie aurait quasiment été imposée par un chantage US rendu possible par leur foutue "extra-territorialité du droit américain" doit renforcer nos exigences citoyennes européennes quant à la fin de la naïveté commerciale de l'UE face aux USA et à la Chine !!
Les hiérarques (oligarques ?) européens ne décideront pas cela d'eux-mêmes ; pas les couilles, pas d'intérêt direct (croient-ils).
Si les peuples ne les y poussent pas, qui le fera ?

 

 

... les USA, le semeur de chaos planétaire, le parasite funeste, glapit à qui mieux mieux pour désigner les "méchants barbares" qui refusent le joug et le brigandage imposés par l'oncle Sam. frown

Et oui cette sinistre puissance du Nouveau Monde, la finance et ses toutous politiques, a besoin du chaos pour sauver sa peau car la faillite de son système de société est proche: laughing

- Dette: 20 000 Mds$  cry

- Intérêts/an de la dette: 444 Mds$ cry

- 42 millions de pauvres cry

Elle a vécu trop longtemps aux crochets des autres pays grâce à son Dollar frelaté.

USA cave canemcool

+ + + + +

Oui, une dette de 20.000 milliards de dollars !  Et le problème c'est que cette dette n'a pas servi à construire des écoles, des routes, des ponts, etc., des biens utiles à la population et amortissables sur des dizaines d'années. Non, elle a surtout servie à financer leurs gigantesques dépenses militaires (presque équivalentes à la somme des dépenses des autres pays), il n'y a donc presque plus rien à mettre dans la colonne crédit en face de cette dette.      

L'économiste de droite Jacques Rueff disait que les Américains faisaient payer par les autres pays leur niveau de vie. Conséquence : les ouvrages de ce très grand économiste, pourtant ultra-libéral et bien de droite sont aujourd'hui introuvables en librairie, son oeuvre ignorée de tout le monde.

  • Nouveau
  • 20/01/2018 13:03
  • Par

Le yuan n'est pas une monnaie pleinement convertible. Donc cette initiative est plus symbolique qu'autre chose. Il n'y a que deux grandes monnaies internationales , le dollar et l'euro.

''Il n'y a que deux grandes monnaies internationales , le dollar et l'euro''. Non ! (attention à ne faire que recycler des brèves de comptoir !) : le $ et l'€ ne seront jamais que deux monnaies NATIONALES (respectivement des EU, et de l' ''Europe'' -laquelle, par ailleurs, n'existe pas). Ni l'une ni l'autre, de ce fait, ne pourront JAMAIS être LA monnaie (INTERNATIONALE) dont, pour qu'elle puisse un jour profiter à TOUS les pays (y compris... les EU et l' ''Europe'') la mondialisation a besoin.

JT

Tout est convertible quand il s'agit d'argent, tout.

Mais si les Chinois acceptent de vendre de l'or contre des yuans : ipso facto le yuan est convertible. On ne peut pas comparer le dollar et l'euro : lorsque des entreprises américaines vendent en Allemagne ou en France elles sont payées en dollar. Lorsque les entreprises allemandes vendent (et elles vendent beaucoup) aux Etats-Unis, elles ne sont pas payées en euro : elles sont payées uniquement en dollar. Et en plus, elles ne convertissent pas leurs gains en euro. L'euro n'est donc pas une monnaie internationale (on pourrait dire que l'euro n'a pas de privilège exorbitant comme le dollar, comme le disait Valéry Giscard d'Estaing).

Brillant article.

  • Nouveau
  • 20/01/2018 20:37
  • Par

En parlant de Kadhafi, Martine Orange a oublié que Saddam Hussein a aussi voulu libellé les ventes irakiennes de pétrole en euros :

http://www.liberation.fr/futurs/2000/09/27/saddam-hussein-vole-au-secours-de-l-euro_338712

 

Les dirigeants des deux seuls pays producteurs de pétroles qui ont voulu libellé les ventes de pétrole dans une monnaie autre que le dollar sont morts dans des guerres étasuniennes contre leur pays, initiées pour des motifs bidons.

Maduro et le Vénézuela ont du souci à se faire..

 

  • Nouveau
  • 23/01/2018 17:42
  • Par

 "Le yuan, bridé il est vrai par la politique monétaire chinoise et la non-convertibilité de sa monnaie,", mais.....le dollar, lui non plus n'est pas convertible : certes il est possible d'acheter des devises avec des dollars mais pas en grand nombre : les créanciers des USA ne peuvent convertir leurs dollars en yuan ou en euros et la FED est la seule banque centrale à n'avoir aucune réserve de change.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous