France Télécom: 1000 à 2000 personnes sont «en danger»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'arrivée d'un nouveau PDG, Stéphane Richard, à France Télécom-Orange n'a pas enrayé la crise sociale. Depuis janvier, dix salariés se sont suicidés et quatre ont tenté de mettre fin à leurs jours, selon l'Observatoire du stress créé par Sud et la CGC-Unsa. Lundi 15 mars, un employé muni d'un couteau a tenté de mettre fin à ses jours dans les locaux de la direction régionale de Châlons-en-Champagne (Marne), se blessant légèrement à l'abdomen.