PARIS (Reuters) - AB Science a fait savoir jeudi qu'une étude de phase 3 sur l'utilisation du masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) démontrait l’efficacité et la tolérance de sa molécule-phare dans le traitement de cette maladie.