La banque italienne Creval veut tripler son bénéfice net d'ici 2021

Par
Credito Valtellinese (Creval), la banque italienne de taille intermédiaire dans laquelle Crédit agricole détient une part de 5%, a annoncé lundi la scission de ses créances douteuses, qui seront placées dans une entité séparée puis en partie vendues.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - Credito Valtellinese (Creval), la banque italienne de taille intermédiaire dans laquelle Crédit agricole détient une part de 5%, a annoncé lundi la scission de ses créances douteuses, qui seront placées dans une entité séparée puis en partie vendues.