Des clients français piégés par le gérant de fortune belge Degroof Petercam

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une histoire assez peu courante dans l’univers de la banque européenne qui fait l’objet d’une régulation renforcée – ou qui est supposée l’être – depuis la crise financière de la fin des années 2000. Un très grand groupe bancaire belge, Degroof Petercam, qui gère 63 milliards d’euros d’actifs, et qui est très connu comme gérant de fortune, n’a visiblement pas respecté ses obligations réglementaires. Conséquence : la banque centrale belge vient de l’astreindre à bloquer provisoirement toutes les transactions de ses clients pour les montants supérieurs à 100 000 euros.