Thomas Piketty: «Ne dramatisons pas la question des retraites!»

Par
Les déficits des retraites ne sont pas une fatalité, explique l'économiste Thomas Piketty. Il défend la hausse des cotisations sociales, une taxe sur le capital et la «remise à plat» d'un système complexe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Thomas Piketty est professeur à l'École d'économie de Paris. Avec Antoine Bozio, il a coécrit en 2008 Pour un nouveau système de retraites, où il propose de simplifier le système actuel.