PARIS (Reuters) - L'Etat ne peut pas faire des miracles pour redresser les entreprises françaises en difficulté, a déclaré vendredi le nouveau ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, insistant sur le nécessaire sens des responsabilités des syndicats.