Le CHU de Rouen dans le collimateur de l’inspection du travail

Par Manuel Sanson (Le Poulpe)

Le service de l'État s’alarme de la situation au sein de deux services de l’hôpital public. Surcharge de travail, risques psychosociaux, conflit de valeurs ou encore course à la rentabilité... Le « nouveau monde » tarde à émerger dans le domaine de la santé publique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le vaisseau amiral de la santé publique en Seine-Maritime est dans le viseur du service de l’inspection du travail. La direction du centre hospitalier universitaire (CHU) de Rouen a été mis en demeure, à deux reprises, de prendre les mesures nécessaires pour pallier des dysfonctionnements observés au sein du nouveau bâtiment Robec, dédié à la chirurgie et au service de pneumologie.