Le groupe Bristol-Myers Squibb pourrait céder Upsa

Par
Le groupe pharmaceutique américain Bristol-Myers Squibb (BMS) a annoncé mardi lors d'un comité central d'entreprise qu'il pourrait se séparer de son activité de santé grand public Upsa qui emploie en France 1.500 personnes, dont 1.300 dans le Lot-et-Garonne, selon un communiqué du groupe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS/BORDEAUX (Reuters) - Le groupe pharmaceutique américain Bristol-Myers Squibb (BMS) a annoncé mardi lors d'un comité central d'entreprise qu'il pourrait se séparer de son activité de santé grand public Upsa qui emploie en France 1.500 personnes, dont 1.300 dans le Lot-et-Garonne, selon un communiqué du groupe.