Le fonds Elliott veut un patron "extérieur" pour Thyssenkrupp

Par
Thyssenkrupp doit nommer à sa tête un nouveau président du directoire recruté à l'extérieur du groupe, réclame le fonds activiste Elliott dans une lettre adressée au conseil de surveillance du conglomérat industriel allemand.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Thyssenkrupp doit nommer à sa tête un nouveau président du directoire recruté à l'extérieur du groupe, réclame le fonds activiste Elliott dans une lettre adressée au conseil de surveillance du conglomérat industriel allemand.