Nucléaire: 1.500 manifestants pour demander l'arrêt de Fessenheim

Par
Après des manifestations antinucléaires en Allemagne et en Belgique, samedi, l'Alsace a connu dimanche plusieurs rassemblements totalisant quelque 1.500 personnes qui demandait la fermeture immédiate de la centrale de Fessenheim, dans le Haut-Rhin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après des manifestations antinucléaires en Allemagne et en Belgique, samedi, l'Alsace a connu dimanche plusieurs rassemblements totalisant quelque 1.500 personnes qui demandait la fermeture immédiate de la centrale de Fessenheim, dans le Haut-Rhin. Mise en service en 1977, la centrale est actuellement à l'arrêt pour entretien. Les manifestants soulignent la vétusté des installations et son exposition aux risques sismiques.