La succession de Draghi complique la communication de la BCE

Par
Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, et son équipe méritent des éloges pour leurs actions en matière de politique monétaire au moment où se pose le problème de leur succession, dit-on chez BNP Paribas Asset Management.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, et son équipe méritent des éloges pour leurs actions en matière de politique monétaire au moment où se pose le problème de leur succession, dit-on chez BNP Paribas Asset Management.