Il ne faut pas céder au catastrophisme sur Altice, selon Le Maire

Par
Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a déclaré dimanche qu'il était vigilant sur la situation de l'emploi chez Altice mais qu'il ne fallait pas "céder au catastrophisme ambiant" sur le groupe du milliardaire Patrick Drahi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a déclaré dimanche qu'il était vigilant sur la situation de l'emploi chez Altice mais qu'il ne fallait pas "céder au catastrophisme ambiant" sur le groupe du milliardaire Patrick Drahi.