Allemagne: Facebook accusé d'abus de position dominante

Par
Les autorités de la concurrence allemandes accusent Facebook d'abuser de sa position dominante sur le marché, une décision qui remet en cause le modèle économique du premier réseau social mondial reposant sur la publicité ciblée à partir des données personnelles de ses deux milliards d'utilisateurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Les autorités de la concurrence allemandes accusent Facebook d'abuser de sa position dominante sur le marché, une décision qui remet en cause le modèle économique du premier réseau social mondial reposant sur la publicité ciblée à partir des données personnelles de ses deux milliards d'utilisateurs.