Commandes de paquebots: l’armateur MSC aime l’argent public français

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un beau gros contrat comme les pouvoirs publics les aiment. À la veille du sommet Choose France, réunissant 200 grands patrons à Versailles pour vanter l’attractivité de la France – et donc le succès de la politique gouvernementale –, l’Élysée s’est précipité dimanche pour annoncer des projets d’investissements à hauteur de 4 milliards d’euros. Et parmi eux, un grand contrat signé par MSC avec les Chantiers de l’Atlantique.