NEW YORK (Reuters) - La Réserve fédérale devrait relever ses taux d'intérêt deux fois encore cette année après le resserrement monétaire de la semaine dernière et elle pourrait se montrer plus ou moins agressive en fonction de l'inflation et de la politique économique de l'administration Trump, a déclaré lundi Charles Evans, le président de la Fed de Chicago.