HSBC cesse à son tour de financer des énergies fossiles

Par
HSBC, plus grande banque européenne, a annoncé vendredi qu'elle allait à son tour cesser de financer les centrales à charbon, l'exploitation des sables bitumineux et les forages pétroliers en Arctique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - HSBC, plus grande banque européenne, a annoncé vendredi qu'elle allait à son tour cesser de financer les centrales à charbon, l'exploitation des sables bitumineux et les forages pétroliers en Arctique.