Le Luxembourg doit récupérer 120 millions d'euros auprès d'Engie

Par
La Commission européenne a ordonné mercredi au Luxembourg de récupérer auprès d'Engie 120 millions d'euros d'arriérés d'impôt, dernier épisode en date de la volonté de Bruxelles de mettre un terme à des accords fiscaux considérés comme trop avantageux pour certaines entreprises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a ordonné mercredi au Luxembourg de récupérer auprès d'Engie 120 millions d'euros d'arriérés d'impôt, dernier épisode en date de la volonté de Bruxelles de mettre un terme à des accords fiscaux considérés comme trop avantageux pour certaines entreprises.