Ankara abaisse ses prévisions de croissance mais peine à rassurer

Par
La Turquie a cherché à rassurer les marchés en abaissant fortement jeudi ses prévisions de croissance pour cette année et l'an prochain, mais a déçu les investisseurs qui espéraient un plan de soutien au secteur bancaire et des révisions plus fortes de ses estimations pour refléter la fragilité de l'économie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - La Turquie a cherché à rassurer les marchés en abaissant fortement jeudi ses prévisions de croissance pour cette année et l'an prochain, mais a déçu les investisseurs qui espéraient un plan de soutien au secteur bancaire et des révisions plus fortes de ses estimations pour refléter la fragilité de l'économie.