Le marché ne prévoit plus à 100% une hausse des taux de la BCE en 2019

Par
Le marché monétaire de la zone euro ne prévoit plus à 100% une hausse de taux de 10 points de base (pdb) de la part de la Banque centrale européenne (BCE) en 2019, ce qui veut dire que les investisseurs s'interrogent de plus en plus sur les perspectives économiques de la région à la monnaie unique.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

LONDRES (Reuters) - Le marché monétaire de la zone euro ne prévoit plus à 100% une hausse de taux de 10 points de base (pdb) de la part de la Banque centrale européenne (BCE) en 2019, ce qui veut dire que les investisseurs s'interrogent de plus en plus sur les perspectives économiques de la région à la monnaie unique.

Les futures du marché monétaire à la date de la réunion de politique monétaire de la BCE de décembre 2019 fixent la probabilité d'une hausse de taux à 95% dorénavant alors qu'elle était de 100% lundi.

Le changement est important par rapport aux anticipations qui prévalaient il y a encore un mois, lorsque la probabilité d'une hausse de taux en septembre 2019 était de 100%.

La révision à la baisse intervient dans un contexte de volatilité accrue sur les marchés boursiers et de tensions entre Rome et Bruxelles sur le projet de budget italien de l'année prochaine.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale