Accord salarial entre Volkswagen et IG Metall

Par
Volkswagen a accepté mercredi d'augmenter de 4,3% à partir de mai les salaires de quelque 120.000 employés allemands, mettant ainsi un terme à un contentieux qui s'était soldé par des grèves en début d'année, les premières subies par le premier constructeur automobile européen depuis 2004.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Volkswagen a accepté mercredi d'augmenter de 4,3% à partir de mai les salaires de quelque 120.000 employés allemands, mettant ainsi un terme à un contentieux qui s'était soldé par des grèves en début d'année, les premières subies par le premier constructeur automobile européen depuis 2004.