Hyundai Mobis renonce à un projet de scission sous la pression d'Elliott

Par
L'équipementier automobile Hyundai Mobis a annoncé lundi avoir renoncé à un projet de restructuration, n'étant pas sûr d'obtenir le feu fert des actionnaires la semaine prochaine au regard de l'opposition du fonds activiste américain Elliott Management et d'autres investisseurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - L'équipementier automobile Hyundai Mobis a annoncé lundi avoir renoncé à un projet de restructuration, n'étant pas sûr d'obtenir le feu fert des actionnaires la semaine prochaine au regard de l'opposition du fonds activiste américain Elliott Management et d'autres investisseurs.