BCE: Il était important de lancer la normalisation selon Weidmann

Par
L'arrêt annoncé pour fin 2018 du programme d'achats nets d'actifs de la Banque centrale européenne (BCE) n'est que la première étape vers un retour à une politique monétaire plus conventionnelle et c'est pour ça qu'il était important de lancer le processus, a déclaré jeudi le président de la Bundesbank Jens Weidmann.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'arrêt annoncé pour fin 2018 du programme d'achats nets d'actifs de la Banque centrale européenne (BCE) n'est que la première étape vers un retour à une politique monétaire plus conventionnelle et c'est pour ça qu'il était important de lancer le processus, a déclaré jeudi le président de la Bundesbank Jens Weidmann.