Le groupe Bolloré va contester la résiliation d'Autolib'

Par
Le groupe Bolloré va contester la décision du syndicat mixte Autolib' Vélib' métropole (SAVM) de résilier le contrat de délégation publique des voitures électriques en libre service, a annoncé jeudi un responsable du groupe à l'issue du conseil syndical.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le groupe Bolloré va contester la décision du syndicat mixte Autolib' Vélib' métropole (SAVM) de résilier le contrat de délégation publique des voitures électriques en libre service, a annoncé jeudi un responsable du groupe à l'issue du conseil syndical.