Pierre Gattaz : la France proche de la « mise en liquidation »

Par

Le patron des patrons, qui a quand même donné son satisfecit à Manuel Valls, décrit une économie française dans un état « catastrophique » dans un entretien au Figaro publié ce lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le patron du Medef, Pierre Gattaz, qui a quand même donné son satisfecit à Manuel Valls et au pacte de responsabilité, décrit une économie française dans un état « catastrophique » au cours d’un entretien accordé au Figaro ce lundi 21 juillet. Il évoque même une France proche de la « mise en liquidation ». « Il n'y a plus d'investissement et plus d'embauche. Ce que je vois surtout chez les chefs d'entreprise, c'est de l'attentisme, de la méfiance. La situation économique du pays est catastrophique », déclare-t-il, appelant une nouvelle fois à supprimer « la taxe à 75 sur les très hauts revenus », « un symbole qui, comme les 35 heures, a fait le tour de la Terre et qui est destructeur ».