L'Irlande veut récupérer les impôts d'Apple sans aller en justice

Par
L'Irlande veut commencer à récupérer auprès d'Apple les 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts auxquels la Commission européenne lui reproche d'avoir renoncé et elle ne souhaite pas pour cela devoir traduire le géant américain en justice, a déclaré mardi le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DUBLIN (Reuters) - L'Irlande veut commencer à récupérer auprès d'Apple les 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts auxquels la Commission européenne lui reproche d'avoir renoncé et elle ne souhaite pas pour cela devoir traduire le géant américain en justice, a déclaré mardi le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar.