Deutsche Bank dit n'avoir qu'un rôle secondaire dans le scandale Danske

Par
Deutsche Bank n'a joué qu'un rôle secondaire dans le scandale de blanchiment lié à Danske Bank et n'avait pas besoin de tout connaître des personnes à l'origine des transactions suspectes, a déclaré mercredi la responsable des questions réglementaires au sein de l'établissement allemand.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank n'a joué qu'un rôle secondaire dans le scandale de blanchiment lié à Danske Bank et n'avait pas besoin de tout connaître des personnes à l'origine des transactions suspectes, a déclaré mercredi la responsable des questions réglementaires au sein de l'établissement allemand.