La Consob examinera la coentreprise TIM-Canal +

Par
La Consob, l'autorité boursière italienne, doit ouvrir une prodécure afin de déterminer si Telecom Italia (TIM) doit être sanctionné pour avoir accepté une coentreprise de contenus avec Canal +, la filiale de télévision payante de son actionnaire Vivendi, a déclaré une source à Reuters jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - La Consob, l'autorité boursière italienne, doit ouvrir une prodécure afin de déterminer si Telecom Italia (TIM) doit être sanctionné pour avoir accepté une coentreprise de contenus avec Canal +, la filiale de télévision payante de son actionnaire Vivendi, a déclaré une source à Reuters jeudi.