La Nouvelle-Zélande bloque la vente d'une filiale d'ANZ à HNA

Par
Les autorités de régulation néo-zélandaises des investissements extérieurs ont bloqué le projet du conglomérat chinois HNA portant sur le rachat du véhicule de financement UDC, filiale d'Australia and New Zealand Banking Group (ANZ), ont annoncé mercredi les deux groupes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WELLINGTON/SYDNEY (Reuters) - Les autorités de régulation néo-zélandaises des investissements extérieurs ont bloqué le projet du conglomérat chinois HNA portant sur le rachat du véhicule de financement UDC, filiale d'Australia and New Zealand Banking Group (ANZ), ont annoncé mercredi les deux groupes.