Grande-Bretagne: La croissance à la traîne, interrogations sur les taux

Par
La croissance britannique a été moins forte qu'initialement estimé en 2017, montrent les chiffres révisés publiés jeudi, laissant le pays, qui se prépare à sortir de l'Union européenne (UE), en dehors de la dynamique de reprise mondiale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La croissance britannique a été moins forte qu'initialement estimé en 2017, montrent les chiffres révisés publiés jeudi, laissant le pays, qui se prépare à sortir de l'Union européenne (UE), en dehors de la dynamique de reprise mondiale.