Zone euro: La croissance décélère mais reste solide

Par
Les entreprises de la zone euro achèvent le premier trimestre 2018 sur une croissance bien plus faible que prévue et la moins marquée depuis plus d'un an, en raison notamment de nouvelles commandes pénalisées par les effets d'un euro fort.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Les entreprises de la zone euro achèvent le premier trimestre 2018 sur une croissance bien plus faible que prévue et la moins marquée depuis plus d'un an, en raison notamment de nouvelles commandes pénalisées par les effets d'un euro fort.