Les services du DoJ contre la fusion Sprint/T-Mobile

Par
Les services antitrust du département américain de la Justice (DoJ) sont favorables à un rejet du projet de fusion à 26 milliards de dollars (23 milliards d'euros) entre les deux opérateurs de télécommunications T-Mobile US et Sprint, a-t-on appris mercredi de deux sources proches du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Les services antitrust du département américain de la Justice (DoJ) sont favorables à un rejet du projet de fusion à 26 milliards de dollars (23 milliards d'euros) entre les deux opérateurs de télécommunications T-Mobile US et Sprint, a-t-on appris mercredi de deux sources proches du dossier.