4,5 milliards! La cassette personnelle de l’ancien émir du Qatar

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est le secret le mieux gardé du Qatar. Selon une enquête de Mediapart et Marianne, le clan de l’ancien émir Hamad ben Khalifa al-Thani, qui a abdiqué en 2013 au profit de son fils Tamim, a accumulé à l’étranger des actifs physiques (entreprises, immobilier et bateaux) d’une valeur d’au moins 4,5 milliards d’euros, soigneusement dissimulés derrière une galaxie de sociétés écrans immatriculées dans des paradis fiscaux. Un chiffre colossal, deux fois plus élevé que les 2,1 milliards d’euros de fortune totale attribués jusqu’ici à Hamad al-Thani par les magazines spécialisés Time et Forbes.